Les pièces auto sont-elles recyclables ?

Toutes les voitures, quel que soit leur constructeur ou leur modèle précis, sont équipées de nombreuses pièces auto.

Celles-ci contribuent au bon fonctionnement de la voiture et, par conséquent, de son moteur, tout en assurant la sécurité routière et le confort du conducteur et des passagers.

Il est important de savoir que toutes les pièces détachées n’ont pas une durée de vie illimitée.

Cela signifie qu’elles s’usent progressivement au fil du temps et des kilomètres parcourus.

Lorsque les pièces sont usées, il est nécessaire de les remplacer avant que leur usure soit responsable d’abîmer d’autres pièces de la voiture.

Mais alors, vous demandez-vous si les pièces auto sont recyclables ?

Nous y répondrons dans cet article.

En premier lieu, nous vous expliquerons à quoi servent les pièces auto.

Ensuite, nous vous donnerons des détails au sujet du recyclage automobile en général ainsi que les solutions pour recycler une voiture hors d’usage.

Enfin, nous verrons quels sont les déchets toxiques des voitures qui ne peuvent pas être recyclés.

À quoi servent les pièces auto ?

Avant toute chose, il est important de savoir que les pièces auto ont toutes un rôle qui est différent.

Par exemple, les plaquettes de frein servent à freiner le véhicule tandis que le rôle du démarreur est de faire démarrer le moteur de la voiture.

Néanmoins, le fonctionnement des pièces auto a deux objectifs principaux à remplir : garantir le fonctionnement de la voiture et du moteur ainsi qu’assurer la sécurité routière des occupants.

Garantir le bon fonctionnement de la voiture et de son moteur

L’objectif principal des pièces auto est effectivement de contribuer au fonctionnement de la voiture et de son moteur.

Savez-vous que certaines pièces auto sont tellement importantes que la voiture ne pourrait pas fonctionner si elles sont usées ou absentes ?

Il est par exemple impossible de faire tourner un moteur à piston si le vilebrequin est cassé.

En effet, le moteur a besoin de la synchronisation des différents éléments qui le composent pour pouvoir fonctionner correctement.

Assurer la sécurité routière du conducteur et des passagers

En plus de garantir le fonctionnement de la voiture et du moteur, les pièces auto servent également à assurer la sécurité routière et le confort du conducteur et des passagers.

Certaines pièces sont indispensables pour offrir au conducteur une excellente visibilité de la route, surtout lorsqu’il fait nuit par exemple.

D’autres pièces contribuent directement au confort des occupants de la voiture en leur proposant un air purifié à respirer.

Les pièces auto sont-elles recyclables ?

Les pièces auto sont effectivement recyclables, mais elles ne le sont pas toutes.

En effet, il est possible de recycler des pièces auto afin de les remettre sur le marché en tant que pièces d’occasion.

D’ailleurs, les garagistes doivent toujours vous proposer de remplacer une pièce usée de votre voiture par une pièce d’occasion.

Bien que ces pièces soient moins onéreuses, elles sont tout aussi fiables puisqu’un protocole très strict doit être suivi pour recycler une pièce auto.

De manière générale, il ne faut jamais jeter une pièce auto sans vérifier de quelle manière il faut la recycler.

Par exemple, le filtre à huile moteur ne doit jamais être jeté à la poubelle.

Il est effectivement nécessaire de l’apporter dans une déchetterie ou un centre automobile.

Il en va de même pour les amortisseurs ou même le filtre à carburant.

Qu’est-ce que le recyclage automobile ?

Quand une voiture a atteint sa fin de vie, elle devient ce qu’on appelle un VHU, pour véhicule hors d’usage.

Deux solutions s’offrent alors au propriétaire du VHU.

Faire appel à un démolisseur ou à un broyeur agréé

Il peut faire appel à un démolisseur ou à broyeur agréé.

Celui-ci possède toutes les installations nécessaires pour démanteler les voitures en toute sécurité.

Non seulement le démolisseur démantèle les VHU, mais il recycle également tous les éléments qui peuvent l’être.

Confier la voiture à un professionnel agréé

De plus, l’automobiliste peut confier son VHU à un professionnel agréé et faire une déclaration de cession pour destruction auprès de la préfecture.

Ainsi, l’autorisation de circulation de la voiture ainsi que son immatriculation sont annulées.

Ce service est toujours gratuit à condition que la voiture soit complète.

Bien entendu, des frais de remorquage peuvent s’appliquer.

Une fois que le professionnel est en possession du VHU, il s’occupe de le dépolluer et de broyer ce qui n’est pas réutilisable.

Les pièces auto qui peuvent être remises sur le marché en tant que pièces d’occasion sont également recyclées.

D’ailleurs, il faut aussi savoir que la réutilisation et la valorisation des éléments et des pièces d’un véhicule hors d’usage peuvent atteindre 82% de la masse de la voiture.

En plus du recyclage des pièces auto, les métaux qui composent la voiture peuvent aussi être transformés en matières premières afin d’être réutilisés.

Quels sont les déchets toxiques des voitures ?

Certains déchets d’une voiture sont fortement toxiques et extrêmement polluants pour l’environnement.

Parmi ces déchets toxiques, il y a par exemple le carburant, l’huile de vidange, la batterie, le liquide de refroidissement, etc.

Si ces déchets ne sont pas correctement traités, ils risquent de polluer le sol et les nappes phréatiques.

Quand vous apportez des fluides toxiques dans une déchetterie ou un centre automobile, ils sont stockés dans des boîtiers étanches en attendant d’être envoyés vers un site spécialisé capable de traiter les déchets automobiles toxiques.